Choisir la province (Canada) ou l'État (États-Unis), et la langue.

Services en ligne – AccèsD, AccèsD Affaires, courtage en ligne, courtage de plein exercice.

Se connecter aux services en ligne de Desjardins.
 

Vous êtes ici : Accueil > À propos > Responsabilité sociale et coopération > Un mouvement coopératif solidaire > Engagement national du Mouvement

Votre navigateur est configuré pour refuser les fichiers témoins (cookies). Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles. Certaines informations présentées pourraient aussi s'adresser à d'autres utilisateurs que vous.
Voir la procédure pour activer les cookies

La version de votre fureteur n'est pas supportée par le site. Certaines parties du site pourraient ne pas fonctionner correctement ou ne pas être disponibles.
Voir la procédure pour mettre votre fureteur à jour

Engagement national du Mouvement

Publicité de Desjardins

Engagement national du Mouvement

Engagement national du Mouvement

En 2015, le Mouvement Desjardins a apporté un soutien important à la collectivité en versant plus de 81 millions de dollars en partenariats philanthropiques, commandites et bourses d'études.

La Fondation Desjardins encourage la réussite éducative d'un grand nombre de jeunes de toutes les régions du Québec et de l'Ontario, notamment par l'octroi de bourses et prix et par le financement de divers projets liés à la persévérance scolaire.

Desjardins s'engage activement dans les communautés de ses membres et de ses clients. Nous visons notamment à :

  • favoriser l'accès à l'éducation et à la culture
  • promouvoir les valeurs coopératives
  • encourager l'adoption de saines habitudes de vie.

Nous nous impliquons également dans des projets qui reflètent les intérêts de nos membres et nos priorités de développement.

Notre appui dans le domaine de l'éducation prend diverses formes, dont le soutien aux organismes engagés dans :

  • la promotion de la sécurité et de la littératie financière1
  • le développement des talents
  • la recherche et l'innovation
  • le développement économique.

Présent sur l'ensemble du territoire, Desjardins est un acteur de 1er plan en matière de coopération. Nous nous engageons dans des initiatives faisant la promotion du modèle coopératif et de l’engagement personnel.

Desjardins soutient des projets visant à accroître la qualité de vie et le bien-être physique et mental des personnes et des collectivités.

Nous collaborons à l'organisation de manifestations culturelles afin :

  • d'initier les jeunes à la culture
  • de préparer la relève artistique
  • de favoriser la créativité.

1. Définition selon l'Agence de la consommation en matière financière du Canada - Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. : « Posséder les connaissances, les compétences et la confiance en soi requises pour prendre des décisions financières responsables. »

Faire une demande de commandite (PDF, 136 ko) - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Faire une demande de don (PDF, 176 ko) - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Desjardins s'est bâti au rythme des régions et a donc établi des politiques nationales pour soutenir leur développement.

Politique de développement économique des régions

Le Mouvement s'est doté d'une politique de développement économique régional basée sur les principes d'entraide, de solidarité, d'équité et de subsidiarité.

Grâce à sa structure démocratique, Desjardins rapproche son centre décisionnel des régions en regroupant les caisses en 17 conseils des représentants. Ces conseils sont composés de dirigeants élus et de directeurs généraux de caisses.

Les présidents de ces 17 conseils siègent au conseil d'administration du Mouvement. Ils sont régulièrement consultés sur les décisions stratégiques qui ont une incidence sur l'avenir de leurs coopératives et de leur région.

Ces conseils ont des pouvoirs décisionnels en ce qui concerne le plan d'affaires régional, la représentativité au sein d'organismes socioéconomiques de la région ainsi que l'attribution de dons et de commandites.

Politique de déconcentration des activités en région

Desjardins s'est doté en 2001 d'une politique de déconcentration des activités en région de la Fédération et de ses filiales.

Cette politique vise entre autres à déterminer si des activités a priori envisagées pour les grands centres urbains peuvent être décentralisées dans les régions.

Un exemple éloquent de l'application de cette politique est le regroupement, en 2002, des opérations de gestion des prêts étudiants dans un centre établi à Gaspé. Une injection locale de plus de 3 millions de dollars a permis la création d'une centaine d'emplois dans cette région en dévitalisation.

L'activité du Centre de services aux étudiants du Mouvement Desjardins de Gaspé a eu un effet multiplicateur sur l'économie locale. En effet, il a généré plus de 35 emplois indirects en 2007, selon une étude réalisée par la Chaire Bombardier en gestion de la marque, de l'Université de Sherbrooke.

Investissement en capital de développement

Par l'entremise de leviers financiers innovateurs, Desjardins met au service des entrepreneurs du capital de développement ainsi qu'un appui stratégique. Il encourage la création de valeur au sein des entreprises tout en favorisant leur croissance et leur essor. Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD), la société publique gérée par Desjardins Capital de risque, a d'ailleurs été créée en 2001 afin d'appuyer le démarrage, la croissance et l'innovation des petites et moyennes entreprises ainsi que les coopératives, dans toutes les régions du Québec.

Capital régional et coopératif Desjardins

Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD) est un fonds public qui permet aux Québécois de contribuer à la capitalisation des coopératives et à l'essor des régions du Québec tout en obtenant un bon rendement sur leurs investissements. Au 31 décembre 2015, ce fonds comptait 102 000 actionnaires et un capital-actions totalisant plus de 1,6 milliards de dollars. Même CRCD n'appartient pas au Mouvement Desjardins, les actions de ce fonds sont vendues exclusivement dans le réseau des caisses Desjardins du Québec.

Mis à part les transferts effectués par les centres Desjardins Entreprises, en 2015, CRCD a réalisé 29 transferts d'entreprises pour un montant total de 65 millions de dollars, ce qui porte à plus de 250 son nombre total de transferts depuis 2005. Dans un contexte où plus de la moitié des PME québécoises seront appelées à vivre une situation de transfert au cours des 10 prochaines années, il va de soi que cet enjeu constitue une préoccupation constante pour Desjardins et un enjeu économique de premier plan pour le Québec. Par ses investissements, CRCD a contribué au maintien d'entreprises dans les régions qui les ont vues naître et croître.

Les activités d'investissement en capital de développement de Desjardins ont de nombreuses retombées positives sur l'économie des régions où ses entreprises partenaires sont actives. En plus de consolider des emplois ou d'en créer, les investissements réalisés ont contribué au développement d'expertises, favorisé l'émergence de chefs de file dans différents domaines et engendré une activité économique essentielle à la vitalité des régions.

La présence de Desjardins dans le milieu entrepreneurial québécois en matière de capital de développement se traduit aujourd'hui par un appui à 400 entreprises, coopératives et fonds, ce qui a permis de créer ou de maintenir plus de 67 500 emplois.

Aide à la relève agricole

Capital régional et coopératif Desjardins s'est aussi associé au gouvernement du Québec et au Fonds de solidarité FTQ pour créer, en 2010, le Fonds d'investissement pour la relève agricole (FIRA) afin d'assurer la pérennité des entreprises agricoles en encourageant la nouvelle génération à prendre la relève.

Le Fonds coopératif d'aide à la relève agricole est issu d'un partenariat du Mouvement Desjardins avec La Coop fédérée et la Fédération de la relève agricole du Québec. Il aide les jeunes entrepreneurs à poursuivre leur projet de démarrage et d'établissement d'une entreprise agricole.

Déclaration de Shawinigan

Desjardins est l'un des 20 signataires de la Déclaration de Shawinigan, « Pour un Québec fort de ses communautés », une déclaration issue de la Conférence nationale sur l'avenir des territoires qui s'est tenue à Shawinigan le 22 avril 2010. Par cette déclaration, Desjardins s'engage à poursuivre sa mobilisation liée à l'avenir des territoires et à arrimer ses actions avec celles de ses cosignataires.

Cet engagement n'est pas resté lettre morte puisque, depuis la signature de la déclaration, le Mouvement Desjardins a mis en place un comité de liaison avec la Fédération Québécoise des Municipalités - Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (FQM) et entretient des relations continues avec l'Association des centres locaux de développement du Québec - Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (ACLDQ).

Consulter la Déclaration de Shawinigan (PDF, 375 ko) - Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Desjardins contribue au développement des localités par des partenariats visant à développer les territoires de façon durable. En plus de compter parmi les membres fondateurs de Solidarité rurale du Québec - Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (SRQ), le Mouvement Desjardins a également participé aux travaux du Groupe de travail sur la multifonctionnalité des territoires ruraux - Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Préoccupé par la santé et l'éducation financières de ses membres, le Mouvement Desjardins a aussi mis en place un comité de liaison avec la Coalition des associations de consommateurs du Québec - Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (CACQ) et l'Union des consommateurs - Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. qui lui permet de mieux comprendre les besoins des personnes en difficultés financières ainsi que les problèmes spécifiques aux municipalités dévitalisées et aux milieux urbains.

La collaboration entre le Mouvement Desjardins et le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité - Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (CQCM) a aussi porté des fruits, comme en témoigne le renouvellement de l'Entente de partenariat relative au développement des coopératives par le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation. Au cours des 8 dernières années, quelque 1 500 coopératives ont été accompagnées dans leurs activités de démarrage ou de consolidation, ce qui a permis de créer ou de conserver plus de 3 000 emplois.

Membre du Centre interdisciplinaire de recherche et d'information sur les entreprises collectives - Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (CIRIEC-Canada), le Mouvement Desjardins démontre son intérêt et son soutien envers le développement et le transfert des connaissances sur toutes les formes collectives d'entreprises et d'activités économiques orientées vers l'intérêt général ou collectif. Le rayon d'étude est vaste puisqu'il touche ainsi l'ensemble des structures et composantes des économies associative, communautaire, coopérative, mutualiste et parapublique.

Enfin, depuis sa fondation en 1993, les travaux de la Chaire Desjardins en développement des petites collectivités - Lien externe au site. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue visent à enrichir l'expertise sur les stratégies de revitalisation des petites collectivités. Pour ce faire, elle a privilégié une approche en synergie avec le milieu et veille à diffuser largement les résultats de ses recherches.

 

Barre d'outils